Il n’y a rien de mieux que de terminer un repas sur une note sucrée ou savourer une friandise à tout moment de la journée. En Bretagne, tout le monde sait que le beurre est l’ingrédient le plus important des gateaux et biscuits. Les patisseries et douceurs bretonnes sont toujours très appréciées et font les meilleurs souvenirs de vacances. 

Kouign-amann

Ce gateau a été inventé à Douarnenez vers 1865. Les ingrédients sont simples, mais leur fabrication nécessite des compétences : ils disent que tout le monde peut essayer, mais peu y parvient. Il est fabriqué à partir d’un mélange de pain additionné de sucre et de beurre de ferme salé, plié à plusieurs reprises de la meme manière que la pate feuilletée.

Extreme-breton

Farz breton est un vrai classique. Les ingrédients de ce flan sont très simples et la recette aussi : farine, oeufs, lait, de préférence de la crème entière pour la rendre plus beurrée, beurre et sucre. Le tout cuit au four (ce qui explique son nom en breton : farz, forn qui signifie « loin dans le four »). Simple mais délicieux.

Gateau Breton

Le gateau breton est originaire des environs de L’orient. Il s’agit d’un biscuit sablé de taille généreuse à base de beurre salé, avec une croute décorée d’un motif en treillis réalisé à la fourchette. Dans le passé, il était connu sous le nom de « gateau de voyage », car il se conservait plusieurs semaines et était très apprécié par les marins.

Fondant Baulois

Sous sa fine croute meringuée, ce fondant au chocolat cache une meirveilleuse texture et un gout unique avec une pointe de caramel salé. Un sceau rouge indique que c’est un produit authentique. Avec un clin d’oeil aux célèbres cabines de plage de La Baule, ce gateau est vendu dans un joli coffret rayé bleu et blanc.

Vous pouvez également aimer :